A propos de +Composites

+Composites est un projet IVB Interreg rassemblant 12 partenaires, qui visait à renforcer l’innovation et le transfert de technologie dans les matériaux composites auprès des entreprises du Nord-Ouest de l’Europe (ENO) en apportant soutien et assistance au travers d’activités de formation, de réseau et de veille sur le marché.

Le projet +Composites

L’objectif principal de ce projet a été d’encourager le transfert de technologie des réseaux spécialisés en matériaux composites vers les PME en Europe du Nord-Ouest. +Composites a supporté les PME désireuses de faire la transition vers les technologies composites, en conformité avec les règles sur la durabilité. Les secteurs ciblés étaient l’industrie du transport et les équipements industriels liés, qui sont communs aux régions ENO.

Durant 4 ans d’activités terrain +Composites vous a proposé 54 événements et séminaires professionnels interrégionaux. Vous avez été convié(e)s à 22 visites d’entreprises et laboratoires dans les 6 régions concernées.

Vous avez également été nombreux à participer au Forum International +Composites en décembre 2012 à Luxembourg.

+Composites a été présent sur plus de 12 salons profesionnels régionaux ou internationaux dont JEC Europe, Composites Europe, Texcomp.

Lors de ces différentes manifestations vous avez été plus de 2500 personnes à porter de l’intérêt à nos activités et solliciter du support et/ou de l’information. Les membres de notre équipe ont ainsi eu l’occasion d’interviewer près de 250 sociétés et d’analyser 73 projets, en apportant les compétences des experts les plus appropriés au sein des entreprises.

The +Composites project - collaboration

Plus d’une vingtaine de PME ont profité du support de +Composites et des compétences de partenaires des six régions actives sur le projet  pour initier un transfert de technologie vers les matériaux composites. Ainsi citons deux cas parmi d’autres :

  •  GRADEL, société luxembourgeoise située à Ellange, spécialisée dans les études et les réalisations mécaniques pour les secteurs de l’aérospatial, du nucléaire et du verre.
    En octobre 2013, GRADEL, aidée par les partenaires belges de +Composites, a travaillé sur la conception et la réalisation d’une structure en composites pour une utilisation au sol dans le secteur spatial, structure entièrement nouvelle pour la société.
    L’apport de +Composites en termes d’expertise en conception de structure et choix des matériaux, les réflexions menées sur les procédés de fabrication, et la recherche d’un partenaire pour la réalisation d’un prototype, ont permis à GRADEL de proposer une solution technique sélectionnée dans le cadre d’un appel à projets lancé par l’ESA (European Space Agency).
     
  •  Un autre exemple : AEROFLEET.
    AEROFLEET est une société belge située à Soumagne, spécialisée dans les composites haute température, principalement pour les secteurs du nautisme et de l’aéronautique.
    En 2012, après un premier contact avec +Composites, AEROFLEET a initialisé une série d’études de faisabilité avec différents laboratoires partenaires du projet dans le but de conduire à l’intégration de capteurs à fibre optique dans des éléments de structure d’un bateau à voile. Ces parties critiques ont alors été instrumentées en vue d’optimiser la fabrication composite, de donner des informations sur le vieillissement et sur les limites d’utilisation.
    La technologie est en cours d’intégration sur des prototypes en chantier (octobre 2014).

Impact

A la clôture du projet l’impact socio-économique est encore difficile à mesurer de manière précise. On peut néanmoins citer les éléments suivants :

  • +Composites aura permis, au-delà des chiffres et des success stories de créer des emplois, ou au travers de la mutation des entreprised de conserver des emplois, en maintenant leur compétitivités mais aussi augmenter la sensibilité à la fois des entreprises et des politiques quant à l’intérêt grandissant de l’emploi des matériaux composites.
     
  • Les événements organisés en Picardie et intitulés « Mon objectif : un emploi dans les composites » et « Mon objectif : un emploi dans l’aéronautique » ont permis d’amener des demandeurs d’emploi vers des métiers d’avenir. Le format unique de ces événements leurs ont permis de rencontrer des entreprises à la recherche des compétences nécessaires à leur croissance. Ainsi plus de dix contrats à durée indéterminée ont été signés le jour même, et d’autres dans les semaines qui ont suivi.
mon objectif un emploi dans les composites

Par ailleurs l’impact sur la politique de développement des régions est une réalité : elle  s’illustre par exemple au Grand-Duché de Luxembourg par le lancement d’un projet de faisabilité de centre de compétence en matériaux composites en octobre 2014.

Le projet +Composites a in fine permis d’établir un réseau performant d’acteurs industriels, scientifiques, socio-économiques, d’institutions publiques et de clusters.

Un projet Interreg IVB - Partenaires